« Léopoldine » – Thierry Consigny (Ed. Grasset) *Lu par Philippe*

L’auteur perd sa fille à l’âge de 36 ans.

Il nous livre au travers de ce récit un parallèle édifiant avec Victor Hugo, qui, à 41 ans, apprend au cour d’un voyage en Espagne avec sa maîtresse, Juliette Drouet, la mort tragique de sa fille, Léopoldine.

Abattu, inconsolable, le célèbre écrivain ne tiendra plus sa plume pendant quatre ans.

Ce texte à fleur de peau, poétique, nous fait revivre aussi un Victor Hugo témoin engagé de son temps.

Magnifique !

05/2022 Philippe
LIBRAIRIE DES CANUTS

Pour découvrir d’autres ouvrages qui se déroulent au XIXe siècle, cliquez ici !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :