« Le monde n’existe pas » – Fabrice Humbert (éd. Gallimard) *Lu par Blandine*

Un – trés – grand – roman, intelligent, profond, philosophique parfois, brillamment écrit, ou notre hyper connectivité est denoncée, (Fake est le nom de code du monde moderne, écrit l’auteur). Un journaliste au New Yorker voit s’afficher sur les écrans le portrait d’une homme recherché de tous. La machine médiatique s’affole et nous avec !


BLANDINE  01/2020   
LIBRAIRIE DES CANUTS

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :