« Ceux qui restent » – Jean Michelin (Ed. Heloise d’Ormesson) *Lu par Blandine*

Un livre qui prend aux tripes et ne nous lâche pas ! Frères d’armes en Afghanistan et ailleurs, trois militaires, liés à la vie à la mort, se retrouvent car l’un d’entre eux a disparu, sans indice, sans un mot. Pourquoi ? L’intrigue, habilement ficelée et fort bien écrite, nous parle de la guerre vueLire la suite « « Ceux qui restent » – Jean Michelin (Ed. Heloise d’Ormesson) *Lu par Blandine* »

« La nuit des pères » – Gaëlle Josse (Ed. Notabilia) *Lu par Blandine*

Une fois encore, Gaëlle Josse a le ton juste, la délicatesse infinie et le respect pour raconter… l’indicible (et le mot est choisi). Une fratrie, après des année douloureuses, se retrouve au chevet d’un père vieillissant. Petit à petit des voiles se déchirent et la parole se libère. Très émouvant ! 08/2022 BlandineLIBRAIRIE DES CANUTSLire la suite « « La nuit des pères » – Gaëlle Josse (Ed. Notabilia) *Lu par Blandine* »

« Sira, le retour à Tanger » – Maria Duenas (Ed. Robert Laffont) *Lu par Simone*

Dans un décor de fin de la seconde guerre mondiale, l’auteur utilise habillement le parcours d’une jeune Femme espagnole, Sira, couturière de son état, pour dépeindre, en trois parties, la naissance tragique d’Israël, le début du régime franquiste d’Espagne et le port marocain de Tanger. Ce pas à pas romantique et attachant peut sûrement faireLire la suite « « Sira, le retour à Tanger » – Maria Duenas (Ed. Robert Laffont) *Lu par Simone* »

« L’été où Elodie » – Kate Riordan (Ed. Stock) *Lu par Blandine*

Haletant, ce roman est ficelé de main de maître en nous narrant le quotidien d’une fillette au comportement étrange (n’en disons pas plus), vivant en Provence avec ses parents, le père dans le déni absolu et la mère de plus en plus inquiète. Elodie va disparaître dans la nature à l’âge de 14 ans… etLire la suite « « L’été où Elodie » – Kate Riordan (Ed. Stock) *Lu par Blandine* »

« L’eau du lac n’est jamais douce » – Giulia Caminito (Ed. Gallmeister) *Lu par Mathilda*

Antonia est une femme forte, elle est mère de quatre enfants et mariée à un homme handicapé. Elle essaye tant bien que mal de s’occuper de tous et de gérer sa vie de famille. Sa fille, quant à elle, ne se sent nulle part à sa place. Descendante d’une famille italienne plutôt  pauvre, elle aLire la suite « « L’eau du lac n’est jamais douce » – Giulia Caminito (Ed. Gallmeister) *Lu par Mathilda* »

« Gabrielle ou les infortunes de la vertu » – Catherine Delors (Ed. Héloïse d’Ormesson) *Lu par Sébastien*

En 1784, Gabrielle a 15 ans. Jeune fille de la noblesse auvergnate, elle tombe éperdument amoureuse d’un roturier, Pierre-André Couffinhal. Son frère et tuteur s’oppose au mariage et lui impose une union avec un noble et riche cousin qui se trouve être surtout très violent. Deux ans après leur mariage et la naissance d’une petiteLire la suite « « Gabrielle ou les infortunes de la vertu » – Catherine Delors (Ed. Héloïse d’Ormesson) *Lu par Sébastien* »

« L’homme tombé du ciel » – Walter Tevis (Ed. Gallmeister) *Lu par Mathilda*

Newton arrive sur la planète Terre avec pour mission d’implanter chez les Humains les technologies développées sur sa planète pour récolter une immense fortune et sauver ses congénères d’une fin proche, tout en restant discret sur ses origines. N’ayant pas un corps approprié à la vie sur Terre, Newton se retrouve rapidement affaibli et desLire la suite « « L’homme tombé du ciel » – Walter Tevis (Ed. Gallmeister) *Lu par Mathilda* »

« Minuit dans la ville des songes » – René Frégni (Ed. Gallimard) *Lu par Blandine*

Ce magnifique auteur retourne sur les pas de sa jeunesse à Marseille. Enfant, il devient la risée de ses camarades d’école car il porte des lunettes… Pour avoir la paix, croit-il, il ne les porte pas, et du coup, n’y voyant rien, se désintéresse des études, fait les 400 coups avec des voyous, au grandLire la suite « « Minuit dans la ville des songes » – René Frégni (Ed. Gallimard) *Lu par Blandine* »

« La muse ténébreuse de Charles Baudelaire » – Raphaël Confiant (Ed. Mercure de France) *Lu par Mathilda*

Aujourd’hui, Jeanne Duval reste, aux yeux des connaisseurs, la muse de Charles Baudelaire. Inconnue du grand public, elle reste un mystère pour beaucoup. Jeanne Duval ? Jeanne Lemer ? Beaucoup de noms lui sont donnés mais le véritable reste inconnu. Une belle femme de son temps, souvent décrite comme une mulâtresse, une femme de couleurLire la suite « « La muse ténébreuse de Charles Baudelaire » – Raphaël Confiant (Ed. Mercure de France) *Lu par Mathilda* »

« Les enfants de Cadillac » – François Noudelmann (Ed. Gallimard) *Lu par Philippe*

L’auteur, philisophe de formation, nous donne à lire un ouvrage « hors du commun » sur le XXème siècle. Son grand-père, Chaim, juif lituanien, fuit son pays pour venir en France où il souhaite s’intégrer en s’enrolant dans l’armée. S’en suit la guerre de 14-18, dont il ne ressortira pas indemne et finira sa vie en asileLire la suite « « Les enfants de Cadillac » – François Noudelmann (Ed. Gallimard) *Lu par Philippe* »